Contact
Revendeurs
Société
Dossier
Espace Pro
Large vision du feu, inertie de la masse de céramique

Convection et rayonnement
Nous personnalisons tous vos projets 
Poêles à bois, foyers et inserts

ROMOTOP 1er Fabricant Européen
Tout pour le chauffage et la cuisson

Au bois, granulés et biomasses


RIZZOLI, La référence technique et qualité du marché 

de la cuisinière à bois
Cuisinières bois RIZZOLI,

Un réseau de plus de 150 revendeurs reconnus RGE

et des marques innovantes

Des produits bons pour notre environnement

Des économies substantielles pour vous 

Le plaisir du feu de bois

 

Excellence des matériaux,

Design, Exigence écologique...

Vous assurer le meilleur service

 

Le stère de bois de chauffage


Historique
 
Le mot stère venant du grec stereos, signifiant solide, apparaît officiellement dans l’article 5 de la loi du 18 germinal an III (7-4-1795). Il sert à mesurer la quantité de bois sous forme d’arbre empilé et vaut 1 m3, un sous-multiple, le décistère, vaut 0,1 stère. Il est surtout employé dans le commerce du bois de chauffage.
 
La loi du 13 brumaire an IX (4-11-1800) confirme le stère dans sa définition et sa valeur, mais remplace le décistère par la solive.
 
Le décret n° 66-16 du 5 janvier 1966 assigne le stère à la catégorie des unités légales hors système.
 C’est une unité d’encombrement réservée au bois de chauffage, dans le commerce des bois sciés (destinés à faire des planches ou poutres), on utilise le mètre cube. Aujourd’hui, même si le stère est toujours employé avec la définition ci-dessus, il appartient à la catégorie des unités non autorisées (décision du Comité International de1996).
 
Comment calculer le volume d’une grume (tronc d’arbre abattu et élagué) ?
 
On mesure sa circonférence à l’aide d’une ficelle portant des nœuds qui correspondent à des fractions du « pied ». Toute erreur est élevée au carré dans le calcul du volume. La mesure courante du bois coupé reste la « corde », dont l’usage perdura au-delà de 1947. Il existe six types de corde auxquels le pied fournit les mesures de largeur et de hauteur. Seule la longueur est établie en mètre. Si l’une de ces dimensions varie, par exemple la longueur des bûches (qui donne la largeur de la corde empilée), ou la hauteur, la corde mesurera de 56 pieds cubes à 128 pieds cubes.
 
Le stère vaut 29 pieds cubes (1 pied = 0,324 84 m, 1 pied cube = 0,034 27 m), quantité de bois que l’on peut mettre dans un cube d’un mètre de côté. En réalité, il existe plus 30% de vide dû aux interstices, si bien qu’il faut 1,43 stère pour avoir un vrai mètre cube. Ce rapport dépend de l’essence, de la grosseur des bûches, de la proportion des bois droits ou tors. Or les deux mesures, stère et mètre cube, ont chacune leur importance : la première sert à calculer l’encombrement pour le transport ou le stockage, tandis que la seconde indique la quantité de planches utilisables en menuiserie.
 
La Fraude
 
Mais l’adoption de mesures différentes à l’achat et à la vente favorise de grands profits. À la coupe, on utilise le pied, arrondi à 33 cm, soit un pied cube de 0,035 9 m comme 1/27 m3. Le marchand qui achète au pied cube vend au mètre cube valant 29 pieds cubes. Cette différence de 2 pieds cubes produit un bénéfice net de 7,4 %. La vente au poids ne résoudrait rien, car le bois contient 30 à 40 % d’eau en fonction de son degré de séchage, qui est maximal au bout de dix-huit mois dans un hangar aéré.
 
Le commerce des bois de chauffage
 
Le centre technique du bois et de l’ameublement (CTBA) a calculé, qu’en moyenne, le stère n’occupe plus que 0,83 stère, une fois recoupé en 50 cm de longueur et plus que 0,75 stère en 33 cm. Il faut donc 1,2 stère pour avoir un stère scié en 50 cm et 1,33 stère pour avoir un stère scié en 33 cm.
 
La certification NF bois de chauffage
 
L’étiquette des produits ou fournies à la livraison par les entreprises certifiées, doit mentionner :
•le groupe correspondant à l’essence (G1 à G3)
•la longueur
•la classe d’humidité (H1 à H3)
•la quantité livrée en stères
 
Attention au panachage des essences
•est appelé G1 un ensemble dont 95 % des essences appartient au groupe 1
•est appelé G2 un ensemble dont moins de 15% des essences appartient au groupe 3
•tout autre panachage est appelé groupe 3.
 
Notion de volume équivalent
 
Pour X stère de bois : Comme le bois livré est en général déjà scié, il est nécessaire de connaître le volume de bois de départ. Le bois scié occupant un volume moindre que le bois en 1 mètre de long, un coefficient sera employé pour connaître le volume initial en stère.

Pouvoir Calorifique du bois de chauffage
 
Le pouvoir calorifique varie avec le groupe d’essence et l’humidité entre 1500 et 2000 kWh.
 
Acheter du bois de chauffage
 
Le poids du bois peut varier énormément en fonction de l’essence et de l’humidité néanmoins on considère qu’un stère de bois de chauffage sec (un an de séchage) pèse environ 500 kg.
 
Quelques chiffres
 
Les Français brûlent 40 millions de stères de bois par an soit 10 millions de tep (4% des besoins énergétiques). Une cheminée ouverte a un rendement moyen de 15 % alors qu’un insert fermé peut atteindre 80 %. Le bois est une énergie renouvelable permettant de lutter contre l’effet de serre : 4 m3 de bois est équivalent à une tonne de pétrole sans les 2,5 tonnes de CO2 rejetées dans
 l’atmosphère.