Contact
Revendeurs
Société
Dossier
Espace Pro
Large vision du feu, inertie de la masse de céramique

Convection et rayonnement
Nous personnalisons tous vos projets 
Poêles à bois, foyers et inserts

ROMOTOP 1er Fabricant Européen
Tout pour le chauffage et la cuisson

Au bois, granulés et biomasses


RIZZOLI, La référence technique et qualité du marché 

de la cuisinière à bois
Cuisinières bois RIZZOLI,

Un réseau de plus de 150 revendeurs reconnus RGE

et des marques innovantes

Des produits bons pour notre environnement

Des économies substantielles pour vous 

Le plaisir du feu de bois

 

Excellence des matériaux,

Design, Exigence écologique...

Vous assurer le meilleur service

 

Information chauffage au bois


Nos CONSEILS pour une BONNE UTILISATON de votre APPAREIL de CHAUFFAGE à BOIS (Poele bois ou Cuisiniere bois)
 
Rappel :
 
S’assurer de la bonne qualité du bois que vous allez utiliser : 2 à 3 années de séchage, bois préalablement fendu et coupé
 à la dimension du foyer.
 Un bois de mauvaise qualité peut provoquer de graves dommages à votre poêle ou à votre cuisinière bois.
 
Préparation :
 
Sélectionner des bois tendre (ex: bouleau, hêtre…), fendu en bûchettes fines. Disposer ces bûchettes de façon croisée et en quantité suffisante dans le foyer (environ à mi-hauteur). Utiliser de préférence des allumeurs sous forme de gel ou de solide (petits cubes d’allumage), plutôt que du papier ou du carton qui produisent énormément de cendre et de salissures, ainsi que l’encrassement du conduit de cheminée.
 
L’allumage :
 
Eviter d’ouvrir, voir ne pas ouvrir -c’est préférable- l’entrée d’air primaire par le cendrier et la grille. Cette grille est pivotante sur la majorité des appareils. Ouvrir au maximum l’entrée d’air secondaire ( manette de réglage de la combustion ). Eventuellement, laisser la porte foyère légèrement entre ouverte (1 à 2 cm) pendant cette phase. Par ces conditions de démarrage, on garantit une parfaite montée en température de l’ensemble appareil + conduit tout en constituant un bon lit de braise dans le foyer et on évite la création de condensation et la salissure de la vitre.
 
Conduite du feu :
 
Après la phase d’allumage, qui dure environ 15 à 20 mn, alimenter le poêle ou la cuisinière bois en bûches de bonne taille, refermer la porte en laissant l’entrée d’air secondaire ouverte de façon à ce que ce nouvel apport en bois s’enflamme correctement. Ensuite seulement, on peut réguler la puissance du feu en agissant sur manette d’air secondaire. Si l’installation dispose d’une clé de tirage, ne l’utiliser qu’en dernier recours pour ralentir la combustion.
 
Entretien :
 
Les cendres : Ne les enlever que lorsqu’elles deviennent trop importantes. Ne pas tout retirer. En laisser un fond dans le foyer (environ 1 à 5 cm) protège la sole foyère, optimise la durée de feu et la longévité de l’appareil.
Le ramonage : Il est obligatoire deux fois par an. Toutefois dès qu’un disfonctionnement apparaît (appareil difficile à démarrer, refoulement de fumée), il faut procéder à un nettoyage complet de toute l’installation.
    • Le stere de bois de chauffage
    • La combustion du bois de chauffage